Pour les assistants maternels, assistants & accueillants familiaux

Le SUPNAAFAM-UNSA dont les membres sont aussi adhérents de droit ANAMAAF et l’ANAMAAF s’engagent ensemble dans le Grand Débat national et invitent tous les professionnels de l’accueil à domicile à le faire également en se saisissant des propositions ci-dessous.
Au 30 mars, près de 3000 professionnel(le)s se sont déjà exprimés . Elles soutiennent à 87,5 % ces propositions. Plus de 300 commentaires ont été postés.  

> Donnez vous aussi votre avis en votant et tenez-vous au courant des suites données à ces 15 propositions.

SUPNAAFAM-UNSA

Syndicat d’Union Professionnelle National des Assistants
et Accueillants Familiaux et Assistants Maternels

ANAMAAF

Association Nationale des Assistants Maternels Assistants 
Accueillants Familiaux

Nos 15 propositions pour défendre nos métiers

1. Lutter contre la dégradation de la santé physique et psychique au travail

>> Assistants & accueillants familiaux et assistants maternels

Voir nos 3 propositions

  1. Médecine du travail pour tous
  2. Reconnaissance de la pénibilité
  3. Reconnaissance de la présomption d’ innocence

2. Lutter contre la précarité et la pauvreté des salariés

>> Assistants Maternels

Voir nos 6 propositions

  1. Code du Travail pour tous
  2. Egalité du droit d’accès aux prestations pour l’enfant en accueil individuel et collectif
  3. Prestation familiale identique en accueil individuel ou collectif
  4. Suppression du plafond journalier pour l’accueil individuel
  5. Revalorisation du salaire minimum légal à 0.35 SMIC
  6. Durée légale hebdomadaire de travail de 40 heures

>> Assistants & Accueillants Familiaux

Voir nos 6 propositions

  1. Code du travail pour tous
  2. Revalorisation et uniformisation du traitement des assistants familiaux relevant du droit public sur  tout le territoire
  3. Revalorisation et uniformisation des indemnités d’entretiens légales versées aux assistants familiaux sur tout le territoire
  4. Reconnaissance de la présomption d’ innocence : suppression du régime indemnitaire de la période de suspension – maintien de la rémunération complète jusqu’à la fin de la procédure judiciaire
  5. Suppression du régime indemnitaire de la période d’attente : maintien de la rémunération complète jusqu’au nouvel accueil avec accès au dispositif d’allocation d’activité partielle
  6. Obligation de rémunération supplémentaire des heures de travail effectuées par les élus assistants familiaux des CSE et les représentants du personnel  de la fonction publique

Soutenez-vous ces propositions portées par l'ANAMAAF et le SUPNAAFAM-UNSA qui seront publiées sur le site du Grand Débat d'ici le 15 mars ?

Pour donner du poids à ces propositions, partagez le site dans vos réseaux !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

SUPNAAFAM-UNSA, ANAMAAF :
Que faisons-nous pour les professionnel(le)s de l’accueil à domicile ?

Nos deux organismes unissent leurs compétences et leurs capacités d’actions pour mieux défendre les professionnel(le)s métiers de l’accueil à domicile.

Le SUPNAAFAM-UNSA est un syndicat spécialisé dans la défense des professions de l’accueil à domicile, force de propositions et d’avancées pour tous ces métiers. Il est mandaté par l’UNSA FESSAD pour négocier la convention collective des assistants maternels, et partenaire avec UNSA Territoriaux & UNSA Santé Sociaux pour celle des assistants familiaux. Tous ses adhérents sont aussi membres de droit de l’ANAMAAF pour bénéficier de ses services.

L’ANAMAAF est une association nationale qui regroupe depuis 2013, des assistants maternels, assistants et accueillants familiaux et des associations, dans l’objectif de protéger et de faire évoluer leurs métiers.

Au quotidien avec les professionnel(le)s

  • pour leur apporter des outils concrets, utiles,
  • pour répondre rapidement, avec fiabilité à toutes questions à propos des enfants, des parents, des partenaires locaux,  de la législation, …et bien sûr, à toute question les concernant,
  • pour les réprésenter toutes les fois qu’une action collective ou individuelle doit être menée.

Engagés avec les professionnel(le)s

  • pour être force de propositions auprès des pouvoirs publics et de toute instance,
  • pour promouvoir leur fonction sociale spécifique et leur  insertion dans le travail social,
  • pour défendre les intérêts collectifs par tous moyens judiciaires.
  • pour former des professionnel(le)s et des responsables d’associations.

Proches des réalités

  • en menant des actions d’études et de recherche
  • par exemple les deux organismes ont été à l’initiative du 1er Baromètre national de la Qualité de Vie au Travail  des Assistantes Maternelles en 2018, porté par l’UNSA, et soutenu par la CNAF, le Ministère des Affaires Sociales et de nombreux partenaires nationaux et locaux.
    Plus de 35 000 contributions ont été recueillies. Un travail d’exploitation des résultats est toujours en cours

Si vous souhaitez … 

>> Recevoir les résultats du Baromètre 
>> Avoir des informations pour être conseillé, défendu, et oeuvrer à plus de reconnaissance de votre métier
>> Utilisez le formulaire de demande ci-contre 

Demande d’informations pour …

>> Etre informé(e) des suites données
aux 15 propositions-revendications
>> Plus de détails sur les actions SUPNAAFAM-UNSA et ANAMAAF 

>> Recevoir les résultats du 1er Baromètre national
Qualité de Vie au Travail des Assistantes Maternelles

Plus de 3000 professionnels

ont rejoint le SUPNAAFAM-UNSA et l’ANAMAAF

Syndicat d’Union Professionnelle National
des Assistants et Accueillants Familiaux et Assistants Maternels

Association Nationale des Assistants Maternels
Assistants Accueillants Familiaux

Contact :  Poser ici toutes vos questions  dans le groupe Face Book des professionnelles ou supnafaam@unsa.org ou contact@anamaaf.org

Mentions légales